Les chips : un histoire qui nous vient des Etats Unis

Les chips : un histoire qui nous vient des Etats Unis

Qui a inventé les chips ?

Le 28 août 1853, au restaurant Lake House de Saratoga Springs (Etat de New York), le cuisinier George Crum est furax. Un client vient de lui renvoyer pour la deuxième fois son assiette de frites. « Trop épaisses », aurait-il décrété. Vexé, Crum prend son couteau et coupe des tranches exagérément fines. Presque transparentes. Un petit tour dans la friteuse, et hop! Il les arrose ensuite de sel. Voilà un plat qui promet d’être immangeable, de quoi donner une leçon à ce client prétentieux ! Curieusement, ces copeaux – chips en anglais – ravissent le gourmet. Le cuistot, agréablement surpris, propose sa trouvaille à d’autres clients, qui en redemandent.

L’histoire ne s’arrête pas là

En effet, ces copeaux dégustés chauds ne ressemblent pas encore à nos chips modernes, servies à température ambiante. Une fois de plus, Crum va innover. A la fin des années 1850, quand il ouvre son propre resto, il place sur chaque table un panier de chips froides. C’est sa marque de fabrique. Mais il faudra encore attendre 73 ans pour que les chips passent de la nappe de restaurant à celle de tous les pique-niques. Et ce grâce à Laura Scudder, une Californienne, qui en 1926 se met à les vendre dans des sacs en papier ciré. Les chips « nomades » que l’on peut grignoter partout sont enfin nées.

Les chips Waltson : c’est l’histoire de la famille Debeuckelaere

Historique

1905

Camille Debeuckelaere devient agriculteur à un jeune âge. Les sols sablo-argileux à Staden près de Roulers sont idéals pour la culture des pommes de terre de primeur.

1935

Passionnés par les pommes de terre, André Debeuckelaere et sa femme montent leur magasin de vente. Ils livrent aussi tout le pays.  

1965

Walter Debeuckelaere et Antoon Debeuckelaere ont acquis l’entreprise de leurs parents en 1965. Antoon s’occupe du transport et Walter se consacre à la vente en gros des pommes de terre. Walter se spécialise de plus en plus dans les types de pommes de terre destinées à la fabrication des chips.

2001

Joost Debeuckelaere reprend l’entreprise familiale. La quatrième génération est également fascinée par les pommes de terre pour les chips. Leurs pommes de terre se vendent dans toute la Belgique mais aussi dans les pays alentours

2020

La tradition familiale va de la production au commerce spécialisé des pommes de terre pour chips. Pour Joost, il est grand temps de passer à l’étape suivante. Il lance la production des chips artisanales.

Petit secret de fabrication d’une production traditionnelle et artisanale

Déjà, les pommes de terre sont soigneusement sélectionnées et oui il y a un avantage de vendre des pommes de terre depuis 4 générations 😉. Les chips sont cuites par petites quantités dans de l’huile de tournesol. A chaque fois que des chips sont ajoutées, la température de l’huile diminue. Elles cuisent donc plus longuement, c’est ce qui leur apporte un croquant et une saveur irrésistibles

Les Goûts

Laissez-vous surprendre par leurs goûts délicieusement subtils

  • des chips avec un goût naturel et une touche idéale de sel marin : Magnifique dans sa simplicité.
  • des chips au paprika
  • une  combinaison sublime de poivre noir et de sel marin saura flatter votre palais : un vrai plaisir en bouche.
  • Une pointe de sel marin et le goût doux du vinaigre balsamique. Ce duo rend ces chips délicieuses.

Sources

https://www.caminteresse.fr//insolite/qui-a-invente-les-chips-1171579/