Origine :

Saviez-vous que le célèbre croustillon tient son origine de la Hollande ?

Cette petite boule fit son apparition en France en 1937, venu tout droit de Hollande mais fut véritablement commercialisé après la seconde guerre mondiale, en 1946. Son forain d’inventeur, Alphonse Alles, ayant été réquisitionné comme traducteur.

On les déguste, le plus souvent, lors des fêtes foraines et des marchés ! Les fameux OLIEBOLLEN de leur appellation néerlandaise !

Et oui, on ne peut pas passer à côté de ces fameux croustillons, des beignets sucrés, fondant, gourmand et saupoudré de sucre glace (mes préférés) ou de sucre en poudre.

Recette traditionnelle

Ingrédients :

280 g de farine

1 sachet de levure de boulanger

40 g de sucre en poudre

30 g de beurre

1 Å“uf

10 cl de lait

1 pincée de sel

Un peu de sucre glace

De l’huile de friture (huile de tournesol) (10 cl de bière blonde pour plus de goût)

Préparation :

-Tiédir le lait.
-Faire fondre le beurre.
-Dans un cul de poule, ou la cuve d’un robot, verse la levure de boulanger, et le lait puis, réserver pendant 10 minutes en mélangeant régulièrement afin que la levure soit bien délayée.
-Ajouter ensuite, la sucre en poudre, la farine, l’œuf et le beurre fondu puis pétrir.
-Lorsque le mélange forme une pâte, bien homogène, ajoute le sel, (la bière) et mélanger délicatement (attention, la bière à tendance à éclabousser).
-Recouvrir la cuve d’un torchon ou d’une bassine pendant 1h30 à 2h.
-Après la pousse, la pâte a doublé de volume, dégazer (laisse échapper l’air) à l’aide d’une spatule en caoutchouc.
-A l’aide d’une cuillère à glace ou d’une cuillère à soupe, former des boules de pâte et plonger les dans l’huile bien chaude jusqu’à ce que les croustillons soient bien dorés
.-Les disposer dans une assiette recouverte d’essuie-tout.
-Saupoudrer de sucre glace sur les croustillons encore chaud.
-Il ne reste plus qu’à déguster.


Bonne dégustation! 🙂